Je m'appelle Nathalie et je brode vraiment depuis 1998, même si j'avais appris les premiers rudiments de ce qui allait devenir une de mes passions bien longtemps auparavant, grâce à ma tante, disparue fin 2004.

La vie m'a entraînée vers d'autres loisirs ( la lecture, le dessin, la photographie ) et d'autres passions ( l'Histoire dont j'ai fait mon métier, l'Ecosse si reposante, le Périgord, Venise que je rêve de voir un jour au moment du carnaval.....)

J'aime beaucoup faire des tableaux , en points de croix, si délassants après une journée de travail, mais je tente aussi d'autres techniques : rubans de soie, peinture à l'aiguille, points d'ombre, Hardanger..................bref, curieuse de tout apprendre : après, je vois si j'aime ou pas et j'approfondis ............ou pas !!!!

Irrécupérablement tombée dans les costumes romantiques, mes créateurs préférés sont Lavender & lace et Mirabilia dont vous retrouverez les modèles dans la rubrique du même nom.

Je fais toujours mes ouvrages en points de croix sur toile aïda (la plus fine possible) à cause de migraines mais il est bien sûr évident que les autres techniques sont sur du lin, de l'étamine etc... Il faudrait être naïve ou médisante pour croire l'espace d'une seconde le contraire ... Je le précise car je l'ai entendu dire... A bon entendeur ...

 

 
   
 
   

Je vis au Havre, grand port détruit en 1944, reconstruit juste après la guerre et dont le centre-ville vient d'être classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, comme exemple de reconstruction, et dont j'ai rebrodé le blason ( la Salamandre de François Ier , fondateur de la ville ), dans une région que j'aime beaucoup.

Vue de la baie de la Seine et du Havre depuis les hauteurs de Sainte Adresse

 
   
 
   

Je voudrais remercier plusieurs personnes:

- Pascale, dite l' Ecossaise qui m'a dissuadée d'essayer de continuer à tricoter en disant qu'elle s'en chargeait !!! Merci pour tous ces beaux pulls , ton amitié depuis presque 30 ans !!!

- Catherine, elle aussi amie de plus de 25 ans avec qui j'ai étudié l'Histoire, qui m'a incitée à me mettre à la broderie, comme elle, en disant que " c'était bon pour les grandes nerveuses que nous sommes" !!!.

- Un clin d' oeil aussi à toutes celles ,avec qui j'ai échangé des conseils ou des avis amicaux et pleins de bonne humeur connues sur internet et qui sont devenues des amies ...Elles se reconnaîtront....

- Enfin, Maman, partie trop tôt , il y a presque 40 ans, lorsque j'avais 10 ans : j'espère que tu es fière de ce que je fais et de ce que je suis devenue , si tu me vois de quelque part .......... Papa t'a rejoint en 2006... Je vous aime.........

 

 

 
   
 
   

Enfin, petite précision et je me tais :

Je passe presque toujours des fils de bâtis avant de commencer . Pour le quadrillage, je repère le centre, comme tout le monde, et je bâtis, ensuite, en reprenant les lignes plus foncées de la grille.

Je pense que vous devez pouvoir voir ma croix bleue du centre sur certaines photos. Après, ça me permet de rester, par exemple, sur une même couleur mais dont les points sont éloignés, en faisant bien sûr un arrêt. Honnétement, entre le surfilage de la toile et le quadrillage, je dirais que cela prend 3 soirs devant la TV mais on les regagne largement après et on voit plus vite si on fait une erreur !